Mémorandum des services d’appui à la communication & à l’interprétation en langue des signes en vue des élections régionales de mai 2019   LA PROBLEMATIQUE  Entre 6.000 et 29.000 personnes concernées à Bruxelles [1] Un seul service reconnu par la COCOF Des besoins non rencontrés Des demandes refusées faute de prestataire   NOS PROPOSITIONS Permettre le handistreaming Renforcer les moyens humains Développer le Relais Signes Augmenter en efficience grâce à des outils informatiques...

lire plus